Assurance auto : Tout savoir sur les assurances voitures

tout savoir sur l assurance auto

Vous cherchez à vous engager avec une compagnie d’assurance pour une assurance auto ou moto ? Les assureurs de voitures sont nombreux sur le marché et faire son choix n’est pas si aisé. Pour contourner les difficultés de choisir entre telle ou telle compagnie, nous vous proposons de tout savoir sur l’assurance auto en un article !

Qu’est-ce qu’une assurance auto ?

En droit des assurances, l‘assurance auto est classifiée comme relevant des dommages. En d’autres termes, c’est celle qui couvre les risques relatifs au patrimoine d’une personne et se divise en deux catégories : Les assurances de biens et celles de responsabilité. Pour la première catégorie, une assurance auto a pour objet l’indemnisation d’un dommage subi par l’assuré consistant en la destruction de son véhicule, la dégradation comme une vitre brisée ou la disparition (On pense ici évidemment au vol). Ainsi, une assurance auto peut vous assurer pour les cas d’incendie, de dégât, de vol, de bris de glace, etc. Parfois, une protection juridique a classer également dans la catégorie des biens peut être ajoutée à votre contrat.

Les assurances en responsabilité civile liée à une automobile ont pour objet de garantir l’atteinte au patrimoine de l’assuré résidant dans l’obligation pesant sur lui de réparer le dommage causé à autrui. Cela met finalement en relation trois personnes qui sont l’assureur, l’assuré responsable et la victime qui est un tiers au contrat d’assurance du véhicule.

Bien connaître les différents types de contrats

Les assurances auto, comme nous l’avons évoqué plus haut, sont très différentes selon les compagnies. Faire appel à un courtier à Lille comme ailleurs pourra vous aider dans vos choix. Ceux-ci se basent essentiellement sur les primes versées et les garanties espérées comme nous le suggérons plus loin.

On classifie généralement facilement les contrats d’assurances auto mais l est vivement conseillé de prendre connaissance de l’ensemble des clauses dans le détail. Voici les deux catégories de base que l’on retrouve par ailleurs sur le web, comme par exemple sur le blog assurance Arras :

L’assurance obligatoire dite au tiers

C’est une assurance qui est très prisée pur les véhicules de seconde main notamment, également pour les conducteurs chevronnés. Par définition, vous êtes obligé de souscrire une assurance auto et c’est ici le minimum comprenant :

C’est l’article L.211-1 du code des assurances* qui prévaut ici :

« Toute personne physique ou toute personne morale autre que l’État, dont la responsabilité civile peut être engagée en raison de dommages subis par des tiers résultant d’atteintes aux personnes ou aux biens dans la réalisation desquels un véhicule est impliqué, doit, pour faire circuler celui-ci, être couverte par une assurance garantissant cette responsabilité, dans les conditions fixées par décret en Conseil d’État. Pour l’application du présent article, on entend par « véhicule » tout véhicule terrestre à moteur, c’est-à-dire tout véhicule automoteur destiné à circuler sur le sol et qui peut être actionné par une force mécanique sans être lié à une voie ferrée, ainsi que toute remorque, même non attelée. »

Si nous évoquons à nouveau la catégorisation, ce type de contrat dit au tiers couvre la responsabilité civile de toute personne conduisant ou stationnant la voiture. Ici, la compagnie d’assurance couvre les dommages que vous ou autrui pourriez causer avec votre véhicule aux tiers (les autres personnes en dehors du contrat) ainsi qu’à leur véhicule ou à tout autre bien. En aucun cas, une assurance au tiers seule ne couvre les dommages que vous avez subis sur votre véhicule (les dommages matériels subis) si vous êtes responsable de l’accident, de l’événement. Il est toutefois possible de prendre des options comme nous le voyons plus loin.

Le contrat assurance auto tous risques

En fonction de votre profil et des risques encourus, il est souvent intéressant de prendre un contrat d’assurance auto tous risques. On parle plutôt d’ailleurs de multi-risques en assurance ici et peut s’adresser soit aux particuliers, soit aux professionnels. Les différentes compagnies vous proposeront des contrats différents. A voir donc avec votre courtier lillois pour choisir la meilleure en fonction de votre profil ; Elles sont souvent proposées pour les véhicules neufs et les jeunes conducteurs pour qui il est plus difficile d’apprécier la responsabilité au volant !

« Particularité de l’assurance auto tous risques : Vous êtes automatiquement couvert sur les dommages et les catastrophes naturelles. »

Attention, il faut toutefois lire l’ensemble des clauses de votre contrat o vous faire aider par un courtier professionnel connaissant bien le secteur assurantiel car il peut exister (assurément dans la pratique) des clauses d’exclusion.

Les garanties facultatives pour votre véhicule

Elles portent bien leur nom. Il s’agit de garanties comprenant généralement des contreparties avec des franchises qui sont en fait un principe selon lequel une partie de l’indemnisation est gardée par l’assureur. Il y a le vol, les tentatives de vol, les garanties vandalisme ou encore incendie, bris de glace, explosion, etc. A lire en détail et à prendre au besoin sur option en fonction de votre profil. Un assureur ou un courtier en assurance doit vous conseiller sur ce point, le facultatif pouvant ressembler finalement à de l’obligatoire pour certains assurés 🙂

Le prix de l’assurance auto, son coût déterminé

Faites le tour des opportunités mais en ayant bien conscience de votre profil d’assuré ! A retenir : On est au-delà des 600 € à l’année en moyenne et le tarif ou le coût engendré pourra varier selon beaucoup de critères autres que les prix pratiqués par les compagnies d’assurance. Par exemple :

  • Si vous êtes jeune conducteur, c’est plus cher ;
  • Si vous êtes un homme, c’est plus cher ;
  • Si vous avez de nombreux chevaux sous le capot, c’est plus cher ;
  • SI vous n’avez pas telle ou telle option sur votre véhicule, c’est plus cher ;
  • Si vous êtes à Paris, c’est plus cher qu’en Bretagne ;
  • Si vous avez du malus, c’est plus cher également.

A noter que moins c’est cher, plus les franchises sont importantes sur les garanties facultatives en général !

* Source : Légifrance

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Leave a Reply